Vivre avec un chat

lundi 7 août 2017

Salut tout le monde,

J'ai toujours vécu dans une famille où les animaux avaient une place égale à celle de l'homme. Si tu n'aimes pas les animaux où que tu oses dire qu'un chien n'est qu'un chien et rien d'autre, on va clairement pas s'entendre. Après, je suis une personne relativement ouverte d'esprit donc je respecte l'avis de chacun, mais je dis juste qu'on sera pas copains c'est tout. Pour ceux qui me suivent, vous savez que j'ai quitté le cocon familial il y a presque un an maintenant (si tu as loupé, tu peux cliquer ici) & n'ayant toujours pas eu la chance de trouver l'amour, j'ai tout simplement pas accepté le fait de devoir vivre dans un appartement avec les meubles en guise de seuls compagnons. 

En plus de ça, j'ai toujours été habituée à vivre entourée d'animaux depuis petite alors il m'a parut logique de continuer dans cet optique. C'est donc tout naturellement que j'en suis venue à adopter en Janvier 2017, ce charmant petit Mowgly que vous avez déjà pu voir sur instagram. On se retrouve donc aujourd'hui dans un article où je vais vous parler des choses qui vont probablement vous arriver si un jour vous décidez d'adopter une petite boule de poils.
`

Vivre avec un chat, c'est comme vivre avec un enfant :
Lorsque vous décidez d'adopter un animal quel qu'il soit, vous adopter avant tout un être humain. On ne peut donc en aucun cas "oublier" de s'occuper de son animal, "oublier" de le nourrir, de le sortir où je ne sais quoi. Quand je vous dis qu'un chat est comme un enfant, je vous fait comprendre par là qu'un animal à besoin d'attention, il a besoin qu'on s'occupe de lui, qu'on joue avec lui, comme avec un bébé. Encore que, les chats sont beaucoup plus indépendants que les chiens, un chien ne vie que pour son maitre, le chat lui, il vous aime, mais à sa manière aha. 
Les premiers mois, si comme moi vous décidez d'adopter un bébé vous allez avoir à faire à une boule d'énergie à moins que vous ayez de la chance et que le votre soit calme, ce qui n'a clairement pas été mon cas.. Personnellement, mon chat se joue de tout, une simple mouche peut lui occuper une après-midi entière. Un chat, ça a ses coups de speed, ça cours partout, ça saute dans un cabas parce que c'est super rigolo de sauter dans le sac de courses de maman. Un chat, ça décide de foutre le bordel à 3h du matin dans le salon, le problème c'est que ton appartement est un studio et donc le salon, c'est aussi ta chambre. 

Vivre avec un chat, c'est avoir des envies de meurtre :
Alors attention, j'aime mon chat de tout mon coeur, c'est un peu mon fils d'adoption vous voyez, mais mon dieu des fois j'ai juste envie de l'étrangler! Un chat, ça fait tomber ton miroir et ça l'explose en mille morceaux, ça joue tranquillement avec toi et en l'espace d'un instant, ça te met un coup de griffe dans la gueule à deux doigts de te crever un oeil. Ca dort toute la journée et une fois que toi tu es couchée est prête à dormir, ça décide de jouer avec tout ce qu'il trouve. Ca miaule tout le temps et pour rien, et bizarrement, ça miaule deux fois plus la nuit. 
Le problème, c'est que vivre avec un chat c'est aussi n'avoir aucune autorité. Parce que oui sur le coup, t'as envie de tuer ce petit démon qui fait de ta vie un enfer et la seconde d'après tu regardes cette petite tête trop mignonne et tu regrettes presque de t'être énervée sur lui. Le pire je pense, c'est lorsque mon chat fait une connerie, je l'engueule et en même temps, je le couvre de bisous. Le pauvre ne doit vraiment rien comprendre à ce qui lui arrive (Marine bipolaire bonjour).

Vivre avec un chat, c'est partager tes potes :
Parce que oui, à partir du moment où tu décides de prendre un chat, la première fois où tu invites tes potes à l'appartement, tu n'existes plus. Et bizarrement, ton petit démon qui d'habitude ne fait que des conneries devient étrangement le chat le plus mignon et le plus gentil au monde. Alors sa part à base de "C'est l'histoire de la vie"et tu deviens invisible. Bon après je critique pas trop, je fais exactement la même chose chez mes potes..
Vivre avec un chat, c'est la double dose de ménage :
Alors vous allez me dire "mais Marine, un chat c'est propre blablabla". Deux secondes laissez moi rire merci. Et bien pour tout vous dire, oui un chat, c'est propre quand il s'agit de son corps. Par contre, l'appartement, je peux vous dire qu'il en a, excusez mon langage, strictement rien à foutre étant donné que ce n'est pas lui qui va nettoyer ses conneries. Alors ça te sème ses poils aux quatre coins de la pièce, ça ne mange pas ses croquettes dans sa gamelle, mais à côté parce qu'apparemment le sol c'est plus pratique, ça met la moitié de la litière à côté du bac à litière, ça te ramène un PUTAIN DE SCARABEE sous ton lit en guise de cadeau, bref on dit merci Mowgly.

Vivre avec un chat, c'est de l'amour au quotidien :
Parce que oui, un chat, ce n'est pas que des conneries et des envie de meurtre. C'est aussi des câlins le matin au réveil, la journée, le soir avant d'aller dormir. C'est des bisous, c'est une boule de poils qui se colle à toi la nuit quand tu es seule. C'est aussi un petit bonheur de rentrer à la maison après une dure journée de travail, ouvrir la porte et le voir arriver en courant. Vivre avec un chat c'est tout simplement une présence rassurante, l'appartement semble moins vide depuis qu'il est là. C'est de l'amour jour après jour et ça pour encore des années et des années. 
Vivre avec un chat, c'est des responsabilités :
L'adoption n'est pas une chose à prendre à la légère, il faut se sentir prêt à s'occuper d'un être humain, parce que oui, on ne se rend jamais assez compte que les animaux sont comme nous, ils ont un coeur et nous font confiance. Il faut bien prendre en compte le fait qu'un animal est un réel investissement, il faut payer les frais de vétérinaire, la nourriture, les jouets, la litière, etc. On ne peut pas se permettre juste sur un coup de tête de se dire "allez aujourd'hui j'ai envie d'adopter et on verra de quoi demain sera fait". Si vous comptez adopter, ce n'est pas pour une semaine, un mois. A partir du moment où l'on fait ce choix, on ne doit pas oublier que cet animal nous accompagnera encore durant les 10 voire les 20 années à venir. Et si vous vous rendez-compte que vous avez fait une erreur et que vous ne vous sentez plus la force de garder votre animal, je vous en supplie, ne l'abandonnez pas. Déposez le dans un refuge, cherchez à le faire adopter chez quelqu'un d'autre mais ne l'abandonnez pas. 


Sur ces bonnes paroles, j'espère que cet article vous aura plu, vous aura donné envie d'adopter pourquoi pas ou vous aura fait réfléchir. Si vous avez des animaux, n'hésitez pas à venir me parler de votre expérience dans les commentaires que je vois si tous les animaux sont fous ou bien si je suis juste tombée sur un vrai petit monstre aha. Je vous fais de gros bisous et on se dit à la prochaine!


XOXO
Marintothejungle

10 commentaires

  1. Moi je vis avec deux Chat je peut te dire que c'est mouvementée, tu fais des nuit blanche des fois avec eux mais on les aimes tellement ces boules de poils adorable �� Je suis comme toi j'ai toujours vécu avec des animaux Chat chien hamster etc... sa anime mes journée ��❤️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je connais ça, ils font énormément de conneries mais on ne peut jamais leur en vouloir longtemps.. aha
      bisous!

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ton article criant de vérité :) Je n'ai pas adopté de chat, mais j'ai été famille d'accueil pour une association et j'ai gardé Chagall 3 mois. Alors oui, je peux dire que les miaulements la nuit et la litière à côté du bac, j'ai connu ^^
    J'ai aussi rédigé un article sur le sujet si tu veux le découvrir :
    https://eclatdesoit.wordpress.com/2017/04/21/billet-dhumour-avoir-un-chat/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Ça me rassure, je vois que je ne suis pas seule dans ce cas aha

      Bisous

      Supprimer
  3. Qu'est ce qu'on ferait sans chat! Indispensable!

    RépondreSupprimer
  4. Je voudrais tellement que mon chéri craque ! :D

    XOXO LOVE,
    Anthony & Noémie, blogueurs amoureux et facétieux sur notrecarnetdaventures.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il craquera alors, c'est vraiment un bonheur d'avoir une petite boule de poils à la maison, ça redonne vie à la maison!

      Supprimer
  5. J'ai adoré ton article, je me retrouve tellement la dedans ! Mon Léon m'en fait voir de toute les couleurs, il n'aime que mon mec et c'est une boite à connerie... mais dans le fond je l'aime quand même cette boule de poil ;)
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, ils nous en font voir de toutes les couleurs et pourtant on ne leur en veut jamais trop longtemps aha!
      Bisous

      Supprimer

Latest Instagrams

© marintothejungle. Design by FCD.