Coup de blues, déprime, quand l'automne te fou le cafard.

vendredi 3 novembre 2017

Hey toi,

Je sais pas pour toi, mais le temps et les saisons jouent un rôle vraiment important sur mon moral, je suis trop influençable en fait. Enfin je pense qu'on est tous un peu pareil, je ne pense pas que beaucoup de personnes ont envie de sortir, faire la fête, voir des gens un jour où il pleut des cordes, je me trompe ? Et bien ces derniers mois ont un peu été comme ça pour ma part. Il y a malheureusement des périodes où on a clairement envie de rien, on voudrait simplement que la douleur s'en aille. Mais je pense que je ne vous apprends rien, dans ces moments difficiles, on ne peut que prendre notre mal en patience. Comme l'a dit un grand philosophe du XXI siècle du nom de Orelsan, "le seul remède c'est le temps".

Du coup, j'ai eu envie aujourd'hui de t'aider à "sortir" de cette période de déprime parce que j'aurai aimé que quelqu'un le fasse pour moi. Je ne te promets pas qu'après avoir lu cet article tu te sentiras mieux, mais peut-être que certains de mes conseils vont t'aider un peu. Voilà, aujourd'hui, j'ai un peu envie de me transformer en psychologue. Bien évidemment, certains conseils vont vous paraître évidement, mais il arrive que ce soit tellement évident qu'on les oublie. Du coup, si t'es prêt à passer à la suite, et bien c'est parti.



Ne t'enterres pas dans le silence. 
Parce que oui, quand on ne se sent pas bien, on a pas forcément envie de raconter nos problèmes à tout le monde, mais crois-moi, il le faut. Premièrement, en parler à quelqu'un d'autre qu'à toi-même va te "libérer" d'un poids, tu te sentiras tout de suite moins lourd. Et puis surtout, tes proches, que ce soit amis ou famille, sont (à la base) des personnes de confiance, là pour toi dans le meilleur comme dans le pire. Ce sont les seules personnes qui peuvent réellement t'aider et si tu ne leur dit rien, ils ne sauront jamais que ça ne va pas. C'est con hein, mais c'est la vérité. Et puis parler de tes problèmes à quelqu'un d'autre va aussi te permettre d'avoir un point de vue totalement différent du tiens, d'avoir un avis objectif sur la chose, alors ne négliges pas cette chance.


Ne restes pas seul.
Alors je sais parfaitement que dans ces moments, on a clairement pas envie de sortir, de parler à des gens, de faire semblant tout simplement. Mais pourtant il le faut et tu sais pourquoi ? Parce que si tu commences à rester seul chez toi, c'est à ce moment là que tu vas cogiter sur ta vie, c'est là que tu vas te poser mille et une question sur ce qui ne va pas, et c'est aussi là que tu vas te sentir plus seul que jamais. Si tu te décides à sortir, tu vas te rendre compte que tu n'es pas seul, tu vas pouvoir parler et penser à autre chose et te sentir un peu mieux, au moins le temps d'un après-midi ou d'un soir. D'ailleurs en parlant de soir, c'est surtout de ce moment là que je te parles, alors, invites quelqu'un à la maison, sors boire un verre, vas faire un tour en ville avec un ami mais ne restes pas seul.


Ne retiens pas tes larmes (t'as reconnu ou pas?)

Non sans rire, si tu as envie de pleurer, et bien c'est pas grave, lâches-toi. C'est pas une honte, ça arrive à tout le monde, ça prouves qu'on a un petit coeur qui bat. Et puis, sans mentir, ça libère alors te gène pas, moi je suis une vraie pleureuse tu sais ?


Ne restes pas à rien faire.
Quand t'arrives dans une période de ta vie où tu te sens pas ouf, faut trouver des solutions pour penser à autre chose. Penser à tout sauf à tes problèmes, c'est le but. Du coup, il faut que tu t'occupes l'esprit, trouves une activité qui te plait, qui t'inspires, qui te défoule même. Fais du sport, vas courir, fais des travaux manuels, écris, dessine, vas te balader.. Enfin voilà, je vais pas te faire une liste de tout ce que tu pourrais faire, c'est à toi de voir ce que tu aimes faire. L'important, c'est que tu trouves quelque chose qui t'occupe assez pour te faire "oublier" un peu ce qui te rend triste. Pour moi, le mieux ça reste les activités extérieures, c'est à ce moment là que tu t'aère réellement l'esprit.


Ecoutes de la musique.
Pour moi, la musique est un réel "remède" contre les coups de blues. Elle apaise et fait voyager et je ne pense pas pouvoir vivre un seul jour sans musique dans ma vie. Alors si tu ne te sens pas bien, prends ton téléphone, tes écouteurs et écoute de la musique. Personnellement, j'ai une playlist pour chacune de mes humeurs, parce que c'est vrai que quand je déprime, j'ai pas forcément envie d'écouter "sappés comme jamais" comme j'ai pas envie d'écouter "à la faveur de l'automne" quand je suis en pleine forme tu vois ? La musique aide vraiment à aller mieux, parfois même à réfléchir sur sa vie et je pense qu'elle est essentielle à chacun.


Prends conscience de ce que tu as.
C'est vrai que parfois, on a tendance à dramatiser certaines situations, à en faire tout un drame alors qu'au final ça n'en vaux clairement pas la peine. Et moi même, je suis la première à déprimer pour le moindre petit truc qui peut m'arriver et je passe surement plus de temps à me plaindre de ce que je n'ai pas qu'à apprécier ce que j'ai. Alors si un jour tu as un coup de mou, relèves la tête, regardes autour de toi, penses à ta famille, à tes amis, à tout ce que tu as déjà et peut-être que tu te rendras compte que toutes ces prises de tête n'en valent pas la peine.


Tout ça pour dire que tout n'est pas une fin en soi, on a tous des coups de blues, on a tous eu envie de rester cacher sous notre couette jusqu'à la fin de notre vie mais il y a forcément un jour pas comme les autres où tout va mieux et où l'on se sent de nouveau bien. En tout cas, j'espère que cet article t'aura plus, je te fais de gros bisous sur tes fesses et à plus.


XOXO
Marintothejungle

2 commentaires

  1. Eh ben m'a petite marine super article j'espère que tout va bien pour toi ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :D Et oui ça va bien, j'espère que pour toi aussi tout va bien

      Supprimer

Latest Instagrams

© marintothejungle. Design by FCD.